mardi 28 février 2006

Gundam In My Room

Les gens de chez Bandai on monté un petit site sympa où l'on peut voir comment des empolyés ont placé leur Gundam Master Grade. Quand vous entrez dans le site, allez visiter la chambre #06, c'est à couper le soufle!

MG Style - Master Grade in my Room

Exemple:


Hypebeast - Adidas Adi-color

J'ai récemment commencé à m'interessé au linge de type "street wear" et j'ai donc fait appel à mes talents de recherchiste-sur-le-net pour trouver un des meilleurs sites en matière de nouvelles sur ce type de vêtements. Il s'agît de Hypebeast, un blog écoeurant que je vous invite à lire régulièrement. Je vais piquer de leurs nouvelles de temps à autre et vous trouverez un lien direct vers ce site dans la barre de droite.

Hypebeast possède également un forum bien rempli, avec un gars de Kyoto (kyotostyles) qui offre d'acheter du BAPE et de le vous shipper...du moment que c'est pas un limited edition, car ça il les ship sur ebay à tout coup.

Voici un exemple de genre de perles que le trouve sur Hypebeast.

Adidas Adi-color Limited Edition (Home Page): Seule info que j'ai: ça sort bientôt, très limited et ça va couter un bras!!! Mais tout de même, quel beau set! Ça me rappelle la présentation des montres Swatch Limited Edition que ma soeur et moi donnons en cadeau à mon père pour Noël et sa fête. Vraiment classe.


Series 1


Series 2


Series 3

lundi 27 février 2006

Voitures Japonaises au Canada - Japanoid

Fait: Les lois Canadiennes permettent l'importation de voiture Japonaises, mais elles doivent être agées d'au moins 15 ans. Voici donc Japanoid, une compagnie de Vancouver, qui rend l'importation de ces voitures beaucoup plus facile. Allez y jeter un oeil, car certains modèles ont vraiment un look excentrique!

Japanoid

Film Japonais - Shinobi (2005)

Il vient tout juste de sortir en dvd au Japon. Basé sur l'anime バジリスク 甲賀忍法帖 (Basilik), c'est une super-production à ne pas manquer. Bien entendu, on ne peut passer sous silence la présence de la charmante 仲間 由紀恵 (Nakama Yukie), à qui je prédis une année 2006 pleinne de succès.

J'ai pas encore vu le film, mais ça promet.
En terminant, on salue la Pizza Bacon Onions de Pizza Beaubien (était-ce Déli Beaubien?), nice!

Liens:
Home Page .:. DVD Premium Edition (First Press Limited Edition) .:. DVD (Normal Edition)

La suite logique...Busy Work Shop L.A.

Ils viennent tout juste d'annoncer l'ouverture prochaine d'un Busy Work Shop à Los Angeles, ce qui est tout à fait normal selon moi, car cette ville possède probablement le meilleur quartier Japonais en Amérique, soit le "Little Tokyo".

En passant, le site web de BAPE mérite une visite. Pour le visiter il faut télécharger un programme flash! (Lien)




Et visez un peu ces souliers Bapestas snakeskin, pas mal !





dimanche 26 février 2006

Kamataki - Événement Promotionnel

Je me suis rendu à la librairie Champigny sur Saint-Denis hier pour assister à un événement promotionnel dans le cadre de la sortie prochaine en salles du film Kamataki de Claude Gagnon , (qui nous avait donné le célèbre Kenny dans les années 80)

L'événement était en fait une table ronde qui rassemblait Claude Gagnon, Matt Smiley (acteur principal) et Catherine Bergman (journaliste / essayiste) et avait pour thème "Comment vivre aujourd’hui avec les valeurs d’hier?". C'était assez amusant, rempli d'anecdotes sur le film et des expériences de Catherine Bergman, qui a vécu 5 ans au Japon (son mari = ancien ambassadeur du Canada au Japon). J'ai trouvé qu'elle ploguait ses livres un peu trop à goût, mais bon, on était quand même là pour ça!

Sinon, pour moi qui écoute beaucoup la radio de Radio-Canada, c'était intéressant d'assister en personne à une discussion de ce genre, car l'animateur Jean Fugère a mené ça comme une émission de radio. J'ai trouvé qu'il était bien préparé, mais il a commis une belle bourde en ne se rappelant plus de la méthode de poterie dont il est question dans le film...le Kamataki (lol).

Finalement, dans le rôle du gars qui aime le Japon, j'ai acheté le livre de Madame Bergman, "L'empire désorienté"…que j’ai fait dédicacer.

Mon emploi du temps étant assez chargé présentement (lire invivable), je n'y allais pas uniquement pour moi, mais pour un événement que je vais organiser à McGill avec l'Association des Étudiants Japonais (je fais partie du comité exécutif), pour aller voir le fameux film en gang. J'ai donc contacté la relationniste de la compagnie qui distribue le film et c'est comme ça que je me suis ramassé là...pour aller chercher des posters du film que nous allons faire tirer parmi les gens qui viendront à l'événement.

Évidemment, pour rendre les prix plus attrayants, j'ai fait autographier les posters par Claude Gagnon et Matt Smiley...nice!

Le film sera en salles vendredi 3 mars (Limited Release)





jeudi 23 février 2006

Busy Work Shop New York

Je n'ai pas pris beaucoup de photos du Busy Work Shop de New York, car j'avais déjà toutes les photos que j'avais besoin pour vous le présenter. Décoré par nulle autre que Katayama Masamichi, de Wonderwall (Home Page), le magasin impressionne par un design intérieur qui respire. C'est cette même compagnie qui a réalisé la décoration de tous les magasins de "A Bathing Ape" (BAPE)

Coordonées:
Busy Work Shop New York
91 Greene Street (SoHo)















mardi 21 février 2006

Voyage à NewYork #9 [FINAL] - Oh! Nice Gets!!!

Voici ce que je me suis ramené de NYC. Je voulais pas trop depensé et je crois qu'en bout de ligne, j'ai respecté mon budget, surtout que j'ai pas acheté de BAPE. Avant d'aller aux photos, lisez ce qui suit.

Ton Blog Préféré - Spécial "Voyage à NewYork" tient à remercier:
  • Mon père pour m'avoir filé ses Air Miles
  • MoMo, pour m'avoir prêté sa caméra et m'avoir fait découvrir Toy Tokyo
  • Jérémie Lambelin, pour m'avoir appris une nouvelle expression de France, le verbe "taffer", dérivé de "taf" (Travail-Affaire)
Acheté chez ToyTokyo:


Catalogue BAPE Automne Hiver 2005
(Avec Set complet de buttons)

Acheté au Nintendo World:


T-Shirt "The King Of Games"
Nintendo World Exclusive
(Version Noire, Large)
[Notez que le design de la boîte imitte celui
des boîtes des premiers jeux de Famicom]
Nice Touch !!!
J'ai également acheté une courroie pour mes clés

Acheté chez Kinokuniya:

Artbook "The Prince of Tennis"
Franchement le cover fait vraiment Yaoi


Weekly Jump - 27 Février 2006
461 pages!!! Seulement 4.70$ US
Contient les nouveaux chapitres de
Prince of Tennis (!!!)
Naruto - Bleach - One Piece - Hunter x Hunter
(Le prix est bon, mais le papier est ultra crap) [もちろん...]

Et voilà qui complète le récit détaillé de mon weekend à New York. Comme vous avez pu le constater, cette série marque un grand changement dans la ligne directrice du contenu de ce blog, car pour une rare fois en plus d'un an, j'ai donné dans le détails personnels.

L'explication est fort simple, j'ai réalisé que le monde préfère lire un blog pour en savoir plus sur quelqu'un. D'ailleurs, pendant que je postais cette série, quelqu'un à commenté un post, chose qui n'arrivait presque jamais.

Anyway, étant donné que je compte aller au Japon cette année, il semble bien que je avoir beaucoup d'histoires à raconter.

Je remercie donc lecteurs et ceux qui postent des commentaires...Merci!!!

Voyage à NewYork #8 - On finit ça en beauté

Dimanche, après avoir complété mes entrevues, je n'avais plus rien à faire, alors je me suis encore retrouvé au Rockefeller Center et j'ai enfin trouvé le Nintendo World. Je n'ai pas pris de photos, car ça se trouve ailleurs sur le web, mais voici un bref résumé de l'action.

Rez-dechaussée, Pokémon mur à mur. Il y a un gros cercle central avec des Nintendo DS et quelques tables pour joue au Pokémon Trading Card Game. En résumé, c'est loadé de kids qui demandent à leurs parents d'acheter le toutou de leur Pokémon préféré (cliché, mais quand même mignon)

Deuxième étage, section Gamecube, quelques écrans plats 50 pouces et quelques téléviseur sur lesquels tournent une compil de démos exclusive au Nintendo World. Il y a également un mini musée où l'on peut paercevoir un prototype du NES, tous les Game Boy Advance SP Limited Edition et même un Game Boy (la brique) calciné par un bombardement en Iraq (Guerre du Golfe) et qui fonctionne encore!

On retrouve également une belle sélection de T-Shirts et autre bébelles.

Je suis également retrouner dans la librairie Japonaise, question de pouvoir fouiner à mon gré sans limite de temps, et ce fut aussi plaisant que ma visite du Vendredi.

Je me suis ensuite rendu à TimesSquare pour diner et j'ai opté pour le ESPN Zone où je me suis payé la traite: Baby Back Ribs à 23 US + Budweiser 25 onces. Comme c'était le Daytona 500, la place était pleinne à craquer, mais j'ai quand même su me dénicher un spot au Bar du rez-de-chaussée. C'était assez spécial de se retrouver parmi des hardcore fans du Nascar, qui allaient même à analyser les performances en qualifications des différents pilotes. Conversation entendue et traduite en québecois:

A: "Heille e'l'gros, Kossé t'as pensé des qualifs?"

B: "Ah, ma femme avait un party à maison, faque j'ai jusse pu voir des bouttes quand j'ai réussi à me sauver en bas kek'minutes"



ESPN Zone
photo (prise la nuit)

Voyage à NewYork #7 - Career Forum

Ben non! Je n'allais pas à New York pour le fun! Je me suis rendu là pour Career Forum, dans l'espoir de me trouver un job en informatique au Japon. Malheureusement, je n'ai pas atteint cet objectif, mais je demeurre satisfait de l'expérience. Faut dire que le vrai Career Forum se tient en septembre à Boston et que plus de 100 compagnies peuvent y participer. À New York, 21 compagnies se sont pointées, ce qui limittait les opportunités en partant. La salon se tenait le Samedi et le Dimanche de 9h à 18h.

Toutefois, j'ai eu des bonnes discussions avec des compagnies en 2 vraies entrevues pour un emploi lors de la journée du Dimanche. La première, avec la compagnie SanDisk, s'est très bien déroulée et le type m'a dit que je l'avais impressionné et qu'il me garderait en tête pour une future job. C'est déjà ça.

L'autre c'était avec Tata, une compagnie indienne de TI (Techonologie de l'information) qui se cherchait quelqu'un pour les deals au Japon. Je pensais que mes chances étaient raisonnables, car leur annonce indiquait qu'ils accepterait quelqu'un dont la japonais était de niveau "日常会話" c'est à dire "Conversations de tous les jours". En Japonais, on compte trois niveaux de compétence, à savoir Conversation, Business et Natif. Après avoir complètement épaté l'intervieweur dans la section "Anglais" de l'entrevue, je me suis fait revirer de bord en deux temps trois mouvements par l'intervieweur Japonais. Ils voulaient quelqu'un pouvant lire les journaux Japonais et capable de comprendre les bulletins de nouvelles. Convesation, yeah right!

Ça peut sembler ben dramatique et dont ben triste mon histoire, mais faut dire que je savais ce qui allait se passer dans l'entrevue avec Tata, car mon pote John de McGill, dont la compétence en Japonais dépasse largement la mienne, s'était fait retourner de bord la vieille, alors je me suis présenté à l'entrevue avec zéro pression, sachant d'avance le sort qui m'attendait. Je n'ai donc subit aucun choc à mon égo, c'est John qui a mangé le coup. Cheers.

L'entretien que j'ai eu avec Bloomberg fut vraiment plaisant et j'ai bien hâte de voir s'ils vont donner suite à notre entretien.

Pendant le Career Forum, je discutais avec mes deux amis de McGill, à savoir Will et John, en Français quand un gars s'est retourné pour nous demander si nous parlions bel et bien lalangue de Molière. C'est comme ça que nous avons rencontré Jérémie, un Français-dont-la-mère-est-Japonaise, étudiant à Michigan State U.

On a diné en gang au Olive Garden, puis on a exploré Canal Street, dans le grand froid du Samedi (on oublie les 11 degrés C du vendredi). C'était assez amusant, pis à 4, la ride de taxi coutait deux fois rien!

The Crew:


Félix Martineau, John La, William Chan, Jérémie Lambelin
Strictly Business


Moment préféré du salon:
Japon oblige, il y avait de jolies réceptionistes Japonaises qui étampaient nos badges le matin et disons simplement que l'une d'elles était à mon goût. Lorsque je me suis présenté le Dimanche matin c'est elle qui m'a reçu, avec un beau sourir et surtout un "Gambatte Kudasai" fortement apprécié. C'est donc vous dire que si, vraiment, il y avait eu un job pour moi Dimanche, je l'aurais obtenu! Donc, aucun remord pour ma performance au Career Forum.

J'avais plusieurs plans de rechange et je vais donc passer à l'action au cours de porchains jours / semaines.

Voyage à NewYork #6 - Librairie Kinokuniya

Après TimeSquare, je me suis rendu au Rockefeller Center, à la recherche du Nintendo World, que j'ai seulement trouvé le Dimanche après-midi...(j'ai fait dur là dessus) pour découvrir, out of nowhere, la librarie Kinokuniya, je regarde vite vite la vitrine et je réalise qu'il s'agît d'une Librarie Japonaise! OMG! Évidemment, je suis resté jusqu'à la fermeture (19h30 tous les jours), car c'était loadé de revues, mangas, livre pour apprendre le Japonais, dvd, musique (J-POP!!!) et bien sur de littérature Japonaise.

J'ai surtout feuilleté les revues et celles de modèles réduits étaient assez hots merci (je pense c'était World Hobby Japan). J'ai aussi regardé la section manga, mais malheureusement, il n'y avait jamais le #1 d'un série alors j'ai rien acheté comme manga. J'ai également examiné la sélection musique et passé à deux doigts d'acheter le premier single de Koda Kumi de sa présente collection de douzes singles en douzes semaines.

Photos!!! Il y en a une pour toi Paul!


Patinoire du Rockefeller Center











Voyage à NewYork #5 - TimesSquare

Évidemment, la visite chez Toy Tokyo a duré quelques temps et en sortant de là, la nuit était tombée. J'ai donc marché jusqu'à TimesSquare, qui est sans l'ombre d'un doute l'endroit que j'ai visité sur cette planète qui m'impressionne le plus, quoique j'ai pas voyagé énormément à date...Anyway ! Place aux photos !































Voyage à NewYork #4 - Toy Tokyo

La visite chez KidRobot m'avait laissé sur ma faim: On voit l'inventaire sur leur site web et on se dit que ça va être immense comme magasin, pour finalement se rendre compte une fois rendu que c'est minusucle! Qu'à cela ne tienne, mon petit périple dans les rues de Manhattan devait ensuite me mener chez Toy Tokyo et là ce fut une visite très spéciale.

Situé à côté d'un resto Japonais, au deuxième étage, Toy Tokyo est littérallement une caverne d'Ali Baba du jouet de collection. Que ce soit jouets américains, designer toys asiatiques, on retrouve de tout et en grande quantité. Le magasin est configuré exactement comme une shoppe au Japon, c'est à dire loadé de stock du plancher jusqu'au plafond. Quand j'y suis retourné Samedi soir avant la fermeture, pour acheter le Futura Umbrella (Signed by Futura) pour MoMo, il y avait quand même assez de monde.

Devant tant d'objets de consommation inutiles, j'ai flanché et je me suis acheté le catalogue Autonme Printemps 2005 de BAPE, qui venait avec un set complet de "buttons" des animaux BAPE. Une belle acquisition qui ne m'a couté que 20$ CAN environ.

Étant donné que le magasin est somme toute assez grand et bourré de jouets, j'ai pris une tonne de photos pour MoMo!