lundi 13 mars 2006

17e Concours d'élocution japonaise du Québec

Hier, dimanche le 12 mars 2006, j'ai participé au 17e Concours d'élocution japonaise du Québec. Mon discours portait sur mes récentes recherches d'emploi au Japon, ainsi qu'une brève explication sur "pourquoi je veux aller au Japon". Je n'ai pas fini dans le top 3, mais l'expérience fut quand même très bénéfique, car ça m'a forcé à exprimer une histoire personnelle en japonais et j'ai appris beaucoup de nouveaux mots en même temps. Toutefois, j'étais extrêmement nerveux pendant mon discours, mais j'estime que je m'en suis bien sorti. Pas parfait, mais quand même une performance honnête.

À en juger par le choix des gagnants, je crois que cette fois-ci les juges recherchaient plus un discours très expressif et très enthousiaste, donc mon approche plus "by the book" ne cadrait pas vraiment et même si j'avais été parfait, pas sur que j'aurais percé le top 3. Pas grave !

Pendant la période délibération des juges, une vielle dame est venue me voir pour me dire des mots d'encouragements, en japonais. C'était bien de voir que mon message avait passé et de recevoir ce genre de témoignage, c'est toujours très réconfortant et ça motive encore plus.